Violence envers des enfants: Un père évite la prison

Date: 2008-04-09

Un père adoptif de Bécancour, qui a été reconnu coupable d'avoir maltraité trois enfants, évite la prison. L'homme a été condamné mercredi matin à une peine de deux ans moins un jour à purger dans la communauté. Il devra également suivre une thérapie.

Sa conjointe, qui n'était pas intervenue pour protéger les enfants, a reçu une peine avec sursis de 18 mois.

Les deux individus devront également faire 180 heures de travaux communautaires chacun.

La Couronne réclamait quatre ans de pénitencier pour le père, mais elle n'entend pas interjeter appel de la sentence.

Il a été déterminé au procès que les enfants ont été victimes de plusieurs mauvais traitements durant six ans. Ils ont notamment été battus à coups de poing, de pieds et avec des bâtons. Les enfants étaient aussi soumis à des travaux jugés éreintants pour leur âge.

Le juge Mario Tremblay a indiqué que les peines tenaient compte de la jurisprudence, mais que rien ne pourra réparer le tort causé aux trois enfants.

0

Pound Pup Legacy